ANGLETERRE

Découvrir les Cornouailles

juin 5, 2019

Juillet 2018

Stonehenge, au loin…

Nous avons choisi de commencer notre road-trip par le Royaume-Uni.

Direction Calais où nous avons pris le shuttle. Une demie-heure de voyage plus tard, on arrive à Folkestone. Il est 7h du matin quand nous posons les roues sur le sol britannique. C’est parti pour les Cornouailles, à la pointe sud-ouest de l’île. Sur la route, nous croisons le site de Stonehenge. On ne s’y est pas arrêtés mais si ça vous tente, voici ce que vous devrez débourser pour accéder à ce lieu mythique :

– 5£ pour le parking
– 19,50£ par adulte
– 11,50£ par enfant âgé de 5 à 15 ans
– 3£ l’audioguide

Pour notre première nuit, nous avons choisi Halton Quay (spot repéré sur Park4Night). Après avoir emprunté des petites routes étroites et des virages en épingle, on débouche sur un petit coin tranquille au bord de la rivière Tamar. Quelques maisons, des locaux en train de pêcher, des promeneurs, tout le monde s’est donné rendez-vous pour profiter du week-end. Il fait 24 degrés, nous sommes en t-shirt du coup on sort la table et les chaises pour déjeuner.

petit bateau sur la rivière tamar, cornouailles

Le coin est joli, paisible et n’est pas sans nous rappeler notre petite escapade à St Malo. Les paysages alentours et même le spot nous font penser à la Bretagne ! Après avoir discuté avec des gens du coin, on nous assure que le lieu est safe et calme pour y passer la nuit.

Newquay et Tintagel

Le lendemain, nous reprenons la route et longeons la côte jusqu’à Penzance et Porthcurno. Nous espérons pouvoir visiter le Minack Theatre, un amphithéâtre de style antique creusé à même la roche ainsi que le Land’s End, extrême pointe sud-ouest de la Grande-Bretagne.
Malheureusement, à notre arrivée sur le parking du site, toutes les places sont occupées… Tant pis.

On fait une halte à Newquay, une petite station balnéaire. Les parkings sont blindés en ce dimanche. Une petite balade s’impose avant de continuer notre chemin. Gimli est aux anges et plutôt calme. Pas de soucis avec les autres chiens et ça se passe relativement bien avec les promeneurs.

plage et côte des cornouailles

La région est sympa mais on doit avouer que nous ne sommes pas dépaysés pour un sou. En effet, on se croirait presque en Normandie… Nous attendons de voir des paysages différents de ceux que l’on connaît.

La suite de notre périple nous emmène à Tintagel, située à 1h de Newquay. Nous partons à la découverte de cette jolie cité médiévale empreinte de légendes arthuriennes. On déambule dans la grand-rue où fourmillent de nombreux pubs, échoppes de déco fantasy et boulangeries où dénicher de petites douceurs locales. À noter que la plupart des pubs et restaurants proposent plus d’une option végétarienne et végane. Plutôt cool !

Nous marchons jusqu’à la péninsule pour monter au Château de Tintagel (aujourd’hui en ruines) qui surplombe la mer. Nous n’avons pas fait la partie principale puisqu’il fallait s’acquitter de pas moins de 15£ pour y accéder ! Whaaat ?? Un peu cher pour des ruines… Du coup, la personne en charge des entrées nous a gentiment indiqué un autre chemin (gratuit celui-là !). Après avoir pas mal crapahuté, nous profitons du panorama. Nous sommes seuls et c’est vraiment magique. Nous avons beaucoup aimé ce coin avec ses falaises sombres, ses côtes déchiquetées et l’océan à perte de vue.

En redescendant du château, un petit arrêt au pub King Arthur’s Arms s’impose ! Rien de tel qu’une bonne bière bien fraîche pour se désaltérer.

Le prochain spot où nous décidons de passer la nuit se situe en bord de mer, à Bude.

vans et voitures garés près de la plage au bord de la mer

Notre séjour dans les Cornouailles touche à sa fin.

Prochaine étape : Le Pays de Galles.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply